24/06/2018

Ils nous soutiennent :

Né de la volonté des dirigeants du SCO Rugby Club Angers d’engager des moyens du club dans des actions de promotion sociale et professionnelle des jeunes des quartiers populaires, le projet « un essai transformé pour l’emploi » est en mai 2017 au 2/3 de sa réalisation.

Expérimentale dans sa version « rugby », initiée à Angers pour la 1ère fois en France, l’action suit parfaitement son plan d’exécution décliné à partir des expériences antérieures qui s’appuyaient ailleurs sur le football. Le concept « un essai transformé pour l’emploi » fonctionne comme son cousin « un but pour l’emploi » à partir du recueil d’offres d’emplois dans les réseaux économiques proches du club, qui sont ensuite promises à des jeunes recrutés dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville s’ils accomplissent sans encombre un parcours de formation de 400 heures comprenant des révisions des savoirs de base, du sport, dont du rugby, et un stage en entreprise.

En décembre 2016 au terme d’un cycle de réunions d’information dans les quartiers angevins 90 jeunes ont suivi le processus de sélection qui a mobilisé tout le club et notamment ceux de ses membres qui exercent des compétences « RH ». A son terme 28 candidats ont été retenus pour 24 places initialement prévues. Il faut noter que 50 candidats avaient été déclarés par les jurys aptes à accéder à l’emploi et à l’action de formation. C’est pourquoi les groupes ont été augmentés chacun de 2 stagiaires et une session 2 est d’ores et déjà en réflexion pour 2017/2018, lorsque le bilan de cette session 1 aura été fait.

Les 400 heures de formation se sont achevées début avril 2017. Seuls 2 stagiaires on décroché du parcours avant son terme. Une observation majeure s’en dégage, mise en avant par les stagiaires eux-mêmes dont seul un petit nombre étaient des pratiquants réguliers d’une activité sportive : le sport est bien un formidable facteur d’énergie, de bien être, de motivation et de valeurs pour réussir son insertion professionnelle !

Mi-mai 2017 le projet est dans sa phase de transformation des stages effectués en entreprise par les stagiaires en embauches, pour la majorité prévues en alternance. Le club continue d’accompagner individuellement chaque stagiaire dans cette période intermédiaire. Le bilan définitif ne sera fait que lorsque les contrats auront été effectivement signés, mais l’objectif d’atteindre les 80% de placements en emplois durables (>6 mois) se profile à l’horizon de septembre, mois des entrées en apprentissage. En attendant, grâce aux partenaires du travail temporaire, dont certains des responsables locaux sont parents d’enfants de l’école de rugby ou membres du club, des stagiaires qui auraient pu être voués à une période d’inactivité, sont en mission d’intérim. Ils en seront remerciés, ainsi que toutes les entreprises qui auront apporté leur contribution à la réussite de « un essai transformé pour l’emploi », lors d’un événementiel de bilan, et de convivialité, prévu avant la coupure de l’été.